Avant de partir :

Vérifier la bonne pression des pneus et leur état ( bonnes rainures)
Avoir une bonbonne de gaz pleine et de préférence une seconde.
Ne pas oublier les chaînes.

Conduite :

Utiliser le frein moteur au maximum.
Conduite très souple.
Evitez les routes compliquées et privilégiez les routes facilement accessibles, quittent à faire un plus long chemin pour arriver au même endroit.

Arrivée :

Avant de s’engager sur votre place, vérifier qu’aucun obstacle n’est caché par la neige.
Vérifier si une pente éventuelle ou une ornière ne va pas vous coincer pour votre départ.
Assurez-vous que vous n’êtes pas stationné sous un arbre dont les branches sont prêtes à céder sous le poids de la neige

Stationnement :

Ne pas serrer le frein à main de la caravane ni celui de la voiture. Utilisez des cales à placer sous les roues elles bloqueront la caravane et seront une aide précieuse pour la mettre de niveau si vous optez pour des cales de mise à niveau spécialement étudiées à cet effet (plastique jaune). Des bonnes cales en plastique sont en vente dans tous les bons magasins d’accessoires. Si vous optez pour des cales conventionnelles, veillez à placer une plaquette en bois sous le pneu afin d’éviter que le pneu soit collé à la route par le gel.


Dégagez régulièrement autour de la caravane, ça sera d’autant plus facile lors de votre départ !
Evitez que la neige ne soit en contact avec le plancher sous la caravane.
Pensez à graisser les verins de stabilisation avant votre départ.
Mettez sous les verins des plaquettes en bois que vous pourrez laisser sur place au cas où elles seraient emprisonnées dans la glace.

Tête d’attelage :

La protéger d’un bon sac plastique ou mieux d’une housse de protection pour tête d’attelage (en vente dans les magasins d’accessoires) afin d’éviter la présence de glace dans le stabilisateur ou d’avoir la poignée d’accrochage bloquée. Cela protégera également la prise électrique 12 V de la glace.

Aération de la caravane :

Ne jamais boucher les bouches d’aération de la caravane ! Il est vrai que vous allez sentir le froid rentrer par ces bouches mais elles sont la seule source d’apport en air frais dans la caravane. Il ne faut pas oublier que la caravane reste un petit espace confiné.

Pour éviter que les bouches d’aération ne soient bouchées par la hauteur de la neige restée sur le toit, veillez à dégager régulièrement le toit de la neige (lourd !) et si la neige tombe en abondance, veillez si besoin à remonter le chapeau de protection des cheminées extérieures par une rallonge (magasin d’accessoires) . Veillez également à ce que la grille d’aération du frigo soit protégée par un petit cache, vendu dans les magasins d accessoires.

Gaz :

Il faut utiliser impérativement du gaz propane. Celui-ci gèle à -40 °c comparativement au butane qui gèle à 0°.
Il faut compter environ 3-4 jours pour une bouteille de 13 kg sans utilisation d’un chauffage d’appoint électrique.
Il est aussi utile de repérer à votre arrivée un endroit où vous pourrez vous ravitailler en gaz si cela était nécessaire car c’est toujours au mauvais moment que l’on manque de gaz et il fait alors très vite froid !

Humidité et condensation :

Le fait d’être dans un endroit chauffé et dans un environnement très froid, fait que la condensation et l’humidité deviennent l’ennemi susceptible de vous gêner pendant vos vacances en caravaneige.
L’élément qui produit le plus de vapeur se trouve être la cuisine. Il est donc important d’essayer de diminuer les vapeurs produites en cuisinant avec la petite fenêtre devant la cuisinière ouverte et en utilisant la hotte si la caravane en est pourvue d’une. Si vous utilisez votre douche, veillez à essuyer l’intérieur de celle-ci au maximum afin de ne pas laisser d’humidité apparente inutilement.


De manière générale, essayer de privilégier les sanitaires extérieurs du camping pour votre toilette.
Pensez à aérer de temps en temps en ouvrant les fenêtres afin de renouveler l’air. Si vous êtes nombreux dans la caravane, un absorbeur d’humidité ne peut pas être inutile. Veillez à utiliser un simple seau pour vos eaux usées et non votre réservoir destiné à cela. En effet, si l eau gèle, il vous sera plus facile de faire tomber le glaçon que de l avoir coincé dans votre réservoir que vous ne pourrez plus vider !    >>>

LesCaravaniers2.com


Passionnés de caravanes anciennes ou récentes, venez nous rejoindre sur notre forum